Fonds mondial, engagement national

31/01/2018
Fonds mondial, engagement national

Les moyens accordés par le Fonds tombent à pic

Le Fonds mondial pour la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le sida a accordé au Togo une aide de 38 milliards de Fcfa pour les deux prochaines années. Une aide record qui permettra de combattre plus efficacement ces trois maladies.

L’appui fourni par le Fonds dans le passé a permis, notamment, d’offrir un traitement ARV à 45.000 malades du sida, de dépister et de traiter plus 20.000 cas de tuberculose et de distribuer 7 millions de moustiquaires imprégnées - très efficaces contre le palu – ainsi que l’achat de médicaments.

L’objectif est de parvenir à la fin des épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme au Togo.

Youssouf Sawadogo, le responsable du Fonds pour le Togo y croit sur comme fer. ‘Le Togo est un exemple dans la sous-région. Il vaincra le sida, la tuberculose et le paludisme’, a-t-il déclaré mercredi à l’ouverture d’une réunion avec les acteurs impliqués : gouvernement, services de santé, société civile, ONG …

Réunion des intervenants du Fonds mercredi à Lomé

Une rencontre à laquelle prennent part le ministre de la Santé, Moustapha Mijiyawa, et son collègue de la Planification Kossi Assimaïdou.

Fondé en 2002, le Fonds est basé sur un partenariat entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les personnes touchées par les maladies. Il collecte et investit près de quatre milliards de dollars par an à l’appui de programmes dirigés par des spécialistes locaux dans les pays et les communautés qui en ont le plus besoin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.