Forme très rare de sida identifiée au Togo

25/11/2011
Forme très rare de sida identifiée au Togo

Un Français de 57 ans ayant passé quelques jours au Togo a été diagnostiqué comment étant porteur d’une forme très rare du virus du sida, le groupe N, rapporte vendredi la revue médicale The Lancet.

Une forme d’infection que l’on trouve communément sur le chimpanzé, mais pas sur l’homme.

La plupart des personnes atteintes du sida appartiennent au groupe M ou au groupe O. Le premier malade porteur du virus du type groupe N avait été identifié au Cameroun en 1998. Et au total seulement 12 personnes dans le monde ont été répertoriées.

Huit jours après son retour du Togo en janvier 2011, le Français s’était rendu aux services d’urgence de l’hôpital Saint-Louis à Paris pour une forte fièvre et d’autres manifestations cliniques très rares. Il avait confirmé indiqué avoir eu des relations sexuelles lors de son séjour au Togo. 

 
 Accéder au Lancet (sur abonnement)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.