Forme très rare de sida identifiée au Togo

25/11/2011
Forme très rare de sida identifiée au Togo

Un Français de 57 ans ayant passé quelques jours au Togo a été diagnostiqué comment étant porteur d’une forme très rare du virus du sida, le groupe N, rapporte vendredi la revue médicale The Lancet.

Une forme d’infection que l’on trouve communément sur le chimpanzé, mais pas sur l’homme.

La plupart des personnes atteintes du sida appartiennent au groupe M ou au groupe O. Le premier malade porteur du virus du type groupe N avait été identifié au Cameroun en 1998. Et au total seulement 12 personnes dans le monde ont été répertoriées.

Huit jours après son retour du Togo en janvier 2011, le Français s’était rendu aux services d’urgence de l’hôpital Saint-Louis à Paris pour une forte fièvre et d’autres manifestations cliniques très rares. Il avait confirmé indiqué avoir eu des relations sexuelles lors de son séjour au Togo. 

 
 Accéder au Lancet (sur abonnement)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.