Garder l’espoir

30/01/2015
Garder l’espoir

Renforcer les capacités de la médecine togolaise

Créée 2006, l’association ‘Victoir’ prend en charge le dépistage et le suivi du lymphome de Burkitt. En 2009, l’ONG a étendu son action au néphroblastome, autre pathologie grave touchant l'enfant en Afrique et en 2013, les lymphomes Hodgkiniens ont été ajoutés à liste des cancers traités.

L’association est dirigée par un groupe de médecins français et togolais parmi lesquels Brigitte Meillon, Cyril Plasse, Eric Mensah, Seenam Kutoati et Marion Dutraive.

Les enfants sont soignés par les spécialistes du service de pédiatrie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé. Une meilleure prise en charge de ces types cancers permet d’établir des données  épidémiologiques servant à faire évoluer l’efficacité des traitements. 

Lors d’une rencontre vendredi avec le Premier ministre, Brigitte Meillon a exprimé le souhait de pouvoir renforcer au Togo l’unité de soins pilote dédiée au traitement du cancer chez les enfants en créant une véritable vitrine de cancérologie pédiatrique pour la sous région.

L’association a organisé vendredi soir à l’hôtel Ibis de Lomé un dîner de charité concocté par plusieurs chefs français dont les bénéfices ont été versés à l'association.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.