Gestion privée pour un meilleur service public

09/11/2017
Gestion privée pour un meilleur service public

Résultats plus qu'encourageants

Le ministre de la Santé, Moustafa Mijiyawa, a présenté mercredi en conseil des ministres un premier rapport sur la phase test test de contractualisation de la gestion de certains services hospitaliers. Elle est développé depuis 3 mois dans plusieurs CHU.

Le recours à des partenaires privés sous contrat est peut-être la solution pour améliorer la qualité du système de santé et sa gestion. Mais pas question de privatisation.

Les premiers établissements concernés sont le CHP de Blitta et le CHR d'Atakpamé. 

Les premiers résultats montrent la pertinence de l’initiative.

Les consultations ont augmenté de 4,7 % sur les 3 derniers mois en comparaison de la même période l’année précédente (4.065 contre 3.881).

Les actes chirurgicaux ont bondi de 20%, les activités de laboratoire de 7% et la radiologie de 6,35%.

Quant aux recettes, elles affichent +20%.

La contractualisation permet le paiement régulier du personnel et la modernisation des équipements pour un confort accru des patients. 

Ce projet devrait rapidement être étendu aux autres hôpitaux du pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.