Grève sur ordonnance

29/01/2008
Grève sur ordonnance

Un avertissement de 24 heures. C'est ainsi que les médecins et praticiens des hôpitaux publics présentent leur grève déclenchée mardi. Ils veulent de meilleures conditions de vie et de travail. Le mouvement semble suivi au CHU de Lomé où seules les urgences sont assurées.

Les grévistes exigent notamment des primes de garde allant de 2.500 à 40.000 FCFA, alors qu'elles sont actuellement fixées à 1.000 FCFA pour l'ensemble des personnels médicaux.

La rénovation du système de santé est l'une des priorités du président Faure Gnassingbé et de son gouvernement. Très peu d'investissements ont été réalisés ces dernières années au Togo dans ce secteur.

Au manque d'équipements et de médicaments s'ajoute la lassitude du personnel hospitalier, y compris des médecins.

Un nouvel hôpital financé en partie par la Chine est en cours de construction dans la capitale. Son ouverture n'est cependant pas prévue avant 2009.

La reprise de la coopération internationale devrait permettre au Togo de bénéficier d'aides des partenaires au développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.