Grève sur ordonnance

29/01/2008
Grève sur ordonnance

Un avertissement de 24 heures. C'est ainsi que les médecins et praticiens des hôpitaux publics présentent leur grève déclenchée mardi. Ils veulent de meilleures conditions de vie et de travail. Le mouvement semble suivi au CHU de Lomé où seules les urgences sont assurées.

Les grévistes exigent notamment des primes de garde allant de 2.500 à 40.000 FCFA, alors qu'elles sont actuellement fixées à 1.000 FCFA pour l'ensemble des personnels médicaux.

La rénovation du système de santé est l'une des priorités du président Faure Gnassingbé et de son gouvernement. Très peu d'investissements ont été réalisés ces dernières années au Togo dans ce secteur.

Au manque d'équipements et de médicaments s'ajoute la lassitude du personnel hospitalier, y compris des médecins.

Un nouvel hôpital financé en partie par la Chine est en cours de construction dans la capitale. Son ouverture n'est cependant pas prévue avant 2009.

La reprise de la coopération internationale devrait permettre au Togo de bénéficier d'aides des partenaires au développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.