Grossesses précoces : agir avant qu’il ne soit trop tard

15/01/2014
Grossesses précoces : agir avant qu’il ne soit trop tard

Mariages et grossesses précoces, les traditions ont la vie dure au Togo. 15% des femmes se marient à l’âge de 15 ans et 29,1% ont un enfant avant 18 ans.

Un problème sociétale et de santé publique.

L’Alliance pour la recherche et le renforcement des capacités (ARECA) entend alerter les pouvoirs publics et mettre en œuvre une campagne de sensibilisation.

‘Il faut pour soustraire les jeunes filles des problèmes de grossesses précoces et non désirées qui constituent un frein à leur épanouissement’, explique le Dr Moukaila Tchagafou, le directeur exécutif de l’ARECA.

Le ministère de la Santé a d’ores et déjà conçu un plan d’action qui s’intègre à la politique de planning familial. Il prévoit d’informer les jeunes en milieu scolaire et extrascolaire sur les dangers des grossesses précoces et de fait sur les unions imposées aux adolescentes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !