H5N1 : frontière fermée

10/05/2007
H5N1 : frontière fermée

Les autorités togolaises ont interdit mercredi toute importation de volailles ou de produits dérivés du Ghana voisin où a été identifié un cas de virus H5N1 de la grippe aviaire, a-t-on appris de source officielle.

"Dans le souci de se prémunir, les importations des volailles vivantes, abattues et poussins d'un jour en provenance du Ghana sont interdites jusqu'à nouvel ordre", indique un communiqué du ministère de l'Elevage, de la pêche et de l'agriculture.Les autorités demandent à la population de signaler aux services vétérinaires tout cas de "morts subites et massives de volailles ou d'oiseaux sauvages" et d'éviter de "manipuler les cadavres d'oiseaux sauvages ou domestiques".

Un cas du virus hautement pathogène a été détecté le 24 avril dans un élevage de volailles près de Tema, un port à l'est de la capitale ghanéenne Accra.

Le Togo a mis sur pied en février 2006 un plan national de lutte contre la grippe aviaire, comportant notamment un système d'alerte national, la formation des personnels médicaux et le renforcement de la surveillance.

Des "comités locaux de vigilance" ont été créés dans tout le pays.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.