H5N1 : nouvelle alerte

07/12/2007
H5N1 : nouvelle alerte

Les autorités ont interdit vendredi toute importation de volailles ou de produits dérivés du Bénin où ont été détectés mardi deux foyers suspects de grippe aviaire, a-t-on appris de source officielle. Ces foyers ont été localisés à Adjarra (environ 5O km à l'est de Cotonou) et à Akpakpa, l'un des quartiers populaires de Cotonou.

Selon le ministère béninois de l'Agriculture, des prélèvements ont été effectués aux fins d'analyses "par un laboratoire international de référence afin de confirmer où d'infirmer la présence du virus de la grippe aviaire de type H5N1".Le gouvernement a invité la population à "redoubler de vigilance, afin d'éviter une réinfection", selon un communiqué du ministère de l'Elevage, de la pêche et de l'agriculture lu sur les ondes des médias d'Etat.

Des foyers du virus hautement pathogène avaient été détectés en juin dans des villages situés à environ 45 km à l'est de Lomé.

Depuis lors, les autorités ont renforcé le contrôle des importations de volailles et de leurs dérivés au niveau des frontières et procédé à l'identification et au suivi de l'itinéraire des oiseaux migrateurs venant au Togo.

En février 2006, le gouvernement avait déjà mis en place un plan de prévention comportant notamment un système d'alerte nationale, la formation des personnels médicaux et le renforcement de la surveillance.

Des "comités locaux de vigilance" ont été formés dans tout le pays, en particulier aux différentes frontières.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.