Houngbo rencontre Sidibé

20/09/2010
Houngbo rencontre Sidibé

Le Premier ministre, Gilbert Houngbo, s’est entretenu lundi à New York avec Michel Sidibé, le directeur exécutif du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA); il était accompagné du ministre de la Santé, Komlan Mally.
La lutte contre le sida constitue l’un des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) dont un sommet extraordinaire se tient actuellement.
Le chef du gouvernement togolais a fait part des progrès accomplis par son pays dans le combat contre la pandémie.
Le taux de prévalence a baissé ces dernières années et les malades bénéficient de la gratuité des traitements ARV. Les autorités ont ouvert des centres d’information et de dépistage.
Mais les besoins sont énormes et l’Etat manque cruellement de moyens.
En 2008, lors d’une réunion de haut niveau sur le sida, organisée par les Nations Unies à New York, le président Faure Gnassingbé avait plaidé pour un allègement des procédures afin que le Togo puisse accéder plus facilement aux ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, s'agissant d'un pays sortant d'une longue période de crise.
Nul doute que Gilbert Houngbo a renouvelé cette demande lors de l’entretien ; Michel Sidibé devrait d’ailleurs se rendre à Lomé avant la fin de l’année pour évoquer ces questions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.