Impératif sanitaire et économique

02/03/2016
Impératif sanitaire et économique

Améliorer les conditions d'hygiène

Le Togo a réalisé des progrès considérables dans la lutte contre les maladies tropicales négligées (MTN) avec un taux de prévalence qui est passé de 33 à 11%, selon les chiffres donnés mercredi par le ministère de la Santé.

Parmi les MTN, on trouve la lèpre, l’ulcère de buruli, les leishmanioses, la filariose lymphatique, l’onchocercose, les schistosomiases, les helminthiases, le trachome et les tréponématoses endémiques. Autant d’infections favorisées par l’absence d’eau potable, le manque de moyens d’assainissement et des conditions d’hygiène médiocres. 

Cette année, de nouvelles actions de sensibilisation et de vaccination de masse seront menées pour atteinte l'objectif de zéro infection. 

La stratégie des pouvoirs publics devrait permettre d’ici 2020 d’éradiquer de façon définitive les MTN.

Particulièrement invalidantes, les MTN contribuent à la persistance d'un cycle de pauvreté. Les maîtriser représente donc une réelle opportunité de développement sanitaire et économique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.