Inauguration d'un bureau de l'INAM à Kpalimé

09/04/2015
Inauguration d'un bureau de l'INAM à Kpalimé

La région des Plateaux compte le plus grand nombre d’assurés après Lomé

Les 15000 assurés sociaux des préfectures de Kloto, Agou, Kpelé et Danyi (région des plateaux) n’auront plus à se déplacer jusqu’à Atakpamé ou Lomé pour régler des questions administratives ou faire de la paperasse à l’Institut national d’assurance maladie (INAM). 

Un bureau régional a été inauguré jeudi à Kpalimé (120 km de Lomé) par le ministre du Travail, John Siabi Aglo et par son collègue de l’environnement, André Johnson.

‘Nous souhaitons être au plus près de nos assurés et raccourcir significativement le traitement des demandes. L’ouverture de l’INAM à Kpalimé s’inscrit dans cette démarche’, a expliqué Myriam Dossou, la directrice générale de l’Institut.

La région des Plateaux compte  le plus grand nombre d’assurés après Lomé.

L’Institut national dont les seuls bénéficiaires sont les fonctionnaires et assimilés – 260.000 personnes environ - entend élargir sa couverture aux agriculteurs, aux artisans, au secteur informel et aux plus vulnérables. 

Un développement qui colle aux priorités de Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.