Iniquité entre le nord et le sud

04/02/2014
Iniquité entre le nord et le sud

Célébrée chaque année le 4 février, la journée mondiale contre le cancer est une occasion de braquer les projecteurs sur cette pathologie aux multiples facettes. 

Pour l’OMS, c’est l’opportunité d’inciter les pouvoirs publics à faire de la lutte contre le cancer une cause majeure de santé publique. Nonobstant tout l’arsenal de la thérapeutique et les avancées de la médecine, le cancer est long et coûteux à traiter.

Personne n’est à l’abri d’un cancer. Il touche toutes les catégories socioprofessionnelles et tous les âges. Cependant, on assiste à une iniquité concernant l’accès aux soins entre les populations du Nord et du Sud.

Pour les organisations togolaises qui mènent la croisade depuis des années, il est temps d’en finir avec les préjugés et les fausses informations autour de cette maladie.

Les traitements existent, ils sont efficaces dans certains cas à condition que le dépistage s’effectue en amont, explique Stéphane Domépha, président de ‘Espérance et vie nouvelle, une organisation basée au Togo, qui fait de la lutte contre le cancer, son chevale de bataille.

En l’absence de statistiques, on ignore le nombre de décès dus au cancer au Togo. En Afrique, 8 millions d’individus meurent chaque année, en majorité à cause d’un dépistage tardif qui rend quasi-inefficace tous les traitements administrés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.