Kodom vise l’ONU

22/06/2011
Kodom vise l’ONU

Michel Kodom (photo), le fondateur de l’ONG «Aimes Afrique», spécialisée dans médecine foraine gratuite au Togo et en Afrique de l’Ouest, espère bien obtenir obtenir ces jours-ci à New York la reconnaissance des Nations Unies. Un statut qui permettrait à l’organisation de bénéficier de subsides de l’ONU et d’un certain prestige.

Le processus est en cours, mais rien n’est encore acquis.

Profitant de son séjour à New York, M. Kodom installera également une antenne américaine le 24 juin. L’ONG dispose déjà d’une représentation française.

« Cette présence internationale nous permet de bénéficier du savoir faire de médecins étrangers, d’équipements gratuits et d’aides financières. Elle est également très utile car elle permet de faire venir ponctuellement des spécialistes dans des disciplines qui font encore défaut au Togo » , explique Michel Kodom.

Le bureau de liaison américain est bien sûr ouvert aux Togolais vivant aux Etats-Unis, médecins ou non.

Informations pratiques relatives à l’Assemblée générale statutaire à New York

Date : 24 juin 2011 à 14h

Sheraton Meadowlands Hotel

2, Meadowlands Plaza

East Rutherford, (New Jersey)  07073 (Tel: 201- 896 0500)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.