Kodom vise l’ONU

22/06/2011
Kodom vise l’ONU

Michel Kodom (photo), le fondateur de l’ONG «Aimes Afrique», spécialisée dans médecine foraine gratuite au Togo et en Afrique de l’Ouest, espère bien obtenir obtenir ces jours-ci à New York la reconnaissance des Nations Unies. Un statut qui permettrait à l’organisation de bénéficier de subsides de l’ONU et d’un certain prestige.

Le processus est en cours, mais rien n’est encore acquis.

Profitant de son séjour à New York, M. Kodom installera également une antenne américaine le 24 juin. L’ONG dispose déjà d’une représentation française.

« Cette présence internationale nous permet de bénéficier du savoir faire de médecins étrangers, d’équipements gratuits et d’aides financières. Elle est également très utile car elle permet de faire venir ponctuellement des spécialistes dans des disciplines qui font encore défaut au Togo » , explique Michel Kodom.

Le bureau de liaison américain est bien sûr ouvert aux Togolais vivant aux Etats-Unis, médecins ou non.

Informations pratiques relatives à l’Assemblée générale statutaire à New York

Date : 24 juin 2011 à 14h

Sheraton Meadowlands Hotel

2, Meadowlands Plaza

East Rutherford, (New Jersey)  07073 (Tel: 201- 896 0500)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.