Kolman Batassé Batawui accède à la présidence Afrique de l'OIE

24/08/2015
Kolman Batassé Batawui accède à la présidence Afrique de l'OIE

Kolman Batassé Batawui

Le Docteur Kolman Batassé Batawui, représentant permanent du Togo auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a été élu pour 5 ans à la présidence Afrique de cette organisation. Il prendra ses fonctions début 2016.

Ses priorités portent sur une modernisation des services vétérinaires et sur la lutte contre la grippe aviaire et la rage. Ces dispositions sanitaires doivent permettre d’exporter sur le marché international, ce qui est encore impossible aujourd’hui compte-tenu du non-respect d’un certain nombre de règles.

Pour ce qui concerne le Togo, les efforts menés par les services de santé ont été payants, assure Kolman Batassé Batawui. Le pays compte désormais un cheptel de 450.000 bovins, 15 millions de volailles et 3,5 millions de petits ruminants.

Un accroissement de plusieurs dizaines de milliers en quelques années grâce aux campagnes de vaccination et à la surveillance assurée par les services vétérinaires du ministère de l’Agriculture.

La nécessité de combattre les maladies animales au niveau mondial a conduit à la création de l'Office international des épizooties grâce à l'Accord international signé le 25 janvier 1924. En mai 2003, l'Office est devenu l'Organisation mondiale de la santé animale mais a gardé son acronyme historique OIE.

L'OIE est l'organisation intergouvernementale chargée d'améliorer la santé animale dans le monde.

Les normes établies par l’Organisation sont reconnues comme références mondiales par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’OIE compte 180 pays membres et entretient des contacts permanents avec 45 autres organisations internationales et régionales, elle dispose de représentations régionales et sous-régionales sur tous les continents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.