Kolman Batassé Batawui accède à la présidence Afrique de l'OIE

24/08/2015
Kolman Batassé Batawui accède à la présidence Afrique de l'OIE

Kolman Batassé Batawui

Le Docteur Kolman Batassé Batawui, représentant permanent du Togo auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a été élu pour 5 ans à la présidence Afrique de cette organisation. Il prendra ses fonctions début 2016.

Ses priorités portent sur une modernisation des services vétérinaires et sur la lutte contre la grippe aviaire et la rage. Ces dispositions sanitaires doivent permettre d’exporter sur le marché international, ce qui est encore impossible aujourd’hui compte-tenu du non-respect d’un certain nombre de règles.

Pour ce qui concerne le Togo, les efforts menés par les services de santé ont été payants, assure Kolman Batassé Batawui. Le pays compte désormais un cheptel de 450.000 bovins, 15 millions de volailles et 3,5 millions de petits ruminants.

Un accroissement de plusieurs dizaines de milliers en quelques années grâce aux campagnes de vaccination et à la surveillance assurée par les services vétérinaires du ministère de l’Agriculture.

La nécessité de combattre les maladies animales au niveau mondial a conduit à la création de l'Office international des épizooties grâce à l'Accord international signé le 25 janvier 1924. En mai 2003, l'Office est devenu l'Organisation mondiale de la santé animale mais a gardé son acronyme historique OIE.

L'OIE est l'organisation intergouvernementale chargée d'améliorer la santé animale dans le monde.

Les normes établies par l’Organisation sont reconnues comme références mondiales par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’OIE compte 180 pays membres et entretient des contacts permanents avec 45 autres organisations internationales et régionales, elle dispose de représentations régionales et sous-régionales sur tous les continents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.