L'Egypte et le Togo font dans l'urgence

09/08/2015
L'Egypte et le Togo font dans l'urgence

Cardiologie, urgences et médicaments

Moustafa Mijiyawa, le nouveau ministre de la Santé, accompagnait le président Faure Gnassingbé pour l’inauguration du nouveau canal de Suez. En marge des festivités, un accord de coopération médical a été signé mercredi entre l’Egypte et le Togo. Des spécialistes égyptiens aideront leurs collègues togolais dans un certain nombre de spécialités comme la cardiologie, le traitement des grands brûlés et les urgences.

Republicoftogo.com : Quelle est la nature de l’accord signé avec l’Egypte ?

Moustafa Mijiyawa : L’Egypte a fait d’immenses progrès dans la chirurgie cardiaque, l’hémodialyse, la transplantation rénale et dans le domaine des urgences et de la prise en charge des grands brûlées. Cette expertise va profiter au Togo.

En outre, la coopération va de développer concernant la fabrication de médicaments.

L’Egypte est un producteur de génériques. Les produits sont nettement moins chers que ceux que nous avons l’habitude d’acheter en occident.

Autre domaine dans lequel l’Egypte va intervenir au Togo, la construction d’un hôpital spécialisé en chirurgie cardiaque, transplantation, hémodialyse et néphrologie.

Dans les semaines qui viennent, une délégation égyptienne est attendue à Lomé. Composée de chirurgiens, de néphrologues, de cardiologues et d’urgentistes, elle va s’entretenir avec leurs collègues togolais. Les deux parties se mettront d’accord sur les modalités pratiques de la convention médicale.

Republicoftogo.com : les patients togolais devraient logiquement bénéficier d’une meilleure qualité de soins 

Moustafa Mijiyawa : C’est évident. Je pense en particulier aux brûlés graves ou aux enfants victimes de malformations cardiaques qui pourront enfin être traités sur place.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.