L’INAM fixe de nouvelles règles

02/06/2015
L’INAM fixe de nouvelles règles

Assurer une meilleure couverture des assurés

L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a annoncé lundi l’entrée en vigueur d’une liste actualisée d’actes médicaux et de médicaments dans le cadre de nouvelles règles de prise en charge. Ce nouveau dispositif va permettre de maîtriser les dépenses de santé et de lutter plus efficacement contre les abus et la fraude.

Les médicaments seront délivrés et remboursés en fonction de 3 critères, la nature de l’affection, le niveau d’efficacité et le rapport bénéfices/risques. 

Adam Batchassi, le directeur des études et du développement de l’INAM, explique que ces nouvelles mesures vont permettre d’améliorer l’accessibilité des médicaments curatifs qui ont un grand intérêt pour la santé publique, et qui sont utilisés dans le traitement des patients dont le pronostic vital est engagé. 

Toujours dans le souci d’améliorer la qualité des prestations et garantir l’équilibre financier, l’INAM a révisé les règles de délivrance des soins qui devront rendre plus facile les formalités de prise en charge des bénéficiaires, souligne M. Batchassi.

Créé en mars 2012, l’INAM est un établissement public qui a pour mission d’assurer la couverture des risques liés à la maladie, aux accidents et maladies non professionnelles et à la maternité de 262.000 fonctionnaires, y compris les familles. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.