L'Inde offre pour 200 millions de Fcfa de médicaments

04/03/2009
L'Inde offre pour 200 millions de Fcfa de médicaments

Les inondations qui avaient frappé le Togo en juillet 2008 continuent de susciter la mobilisation de la communauté internationale. Mardi, l'ambassadeur d'Inde au Togo, Ruchi Ghanashyan, a remis un lot de médicaments aux autorités. Il est composé d'antipaludéens et d'ARV, d'un montant de 200 millions de Fcfa.

Une cérémonie s'est déroulée à la Centrale d'Achat des Médicaments Essentiels Génériques (CAMEG) en présence du ministre de la Santé, Komlan Mally."La santé joue un rôle important dans le développement d'un pays, c'est pourquoi le gouvernement indien s'est fait le plaisir d'aider le Togo dans ce domaine », a déclaré l'ambassadrice qui a exprimé le souhait que les médicaments aident les malades les plus démunis.

Message bien reçu par Komlan Mally : « Ces médicaments seront utilisés à bon escient pour soulager les malades nécessiteux », a indiqué le ministre en remerciant le gouvernement indien « pour ce geste de solidarité et d'amitié ».

M. Mally a remercié le gouvernement pour ce geste de solidarité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.