L’arme fatale contre Lassa

14/03/2016
L’arme fatale contre Lassa

Traitement antiviral efficace

Le fièvre de Lassa menace la ville de Mango (592 Km de Lomé). 84 patients ont été identifiés ces derniers jours ; il sont sous étroite surveillance. Le poste frontière Togo-Bénin dans la région fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des fonctionnaires du ministère de la Santé. Le virus vient en effet du Bénin.

Lassa est une fièvre hémorragique virale aiguë d’une durée d’une à quatre semaines qui sévit dans plusieurs pays d’Afrique occidentale : Bénin, Guinée, Liberia, Nigeria, Sierra Leone, notamment.

Le virus se transmet à l’homme par contact avec des aliments ou des articles ménagers contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs. La transmission interhumaine et en laboratoire se produit également, en particulier dans les hôpitaux où les mesures de prévention et de lutte anti-infectieuse laissent à désirer.

Le taux global de létalité est de 1% et peut atteindre 15% en milieu hospitalier.

La durée d’incubation varie de 6 à 21 jours. Quand la maladie est symptomatique, le début des manifestations cliniques est en général progressif, avec de la fièvre, une grande faiblesse et un mauvais état général. Après quelques jours, les malades peuvent présenter des céphalées, une irritation de la gorge, des myalgies, des douleurs thoraciques, des nausées, des vomissements, des diarrhées, une toux et des douleurs abdominales.

Le traitement antiviral à la ribavirine semble efficace s'il est administré au début de l'évolution clinique, mais aucun vaccin ne protège contre la fièvre de Lassa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.