La Croix-Rouge canadienne lutte contre le palu

18/11/2008
La Croix-Rouge canadienne lutte contre le palu

La Croix-Rouge canadienne a fait un don de 843.800 moutisquaires imprégnées, d'une valeur totale d'environ 3,04 millions d'euros, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Santé. Ces moustiquaires seront distribuées aux populations, notamment celles des régions rurales, lors d'une vaste campagne de lutte contre le paludisme prévue en décembre, a indiqué le ministère.

Début novembre, le gouvernement a décidé de débloquer plus de 3,17 milliards de F.CFA (4,83 millions d'euros) pour cette campagne au cours de laquelle de la vitamine A sera également administrée aux enfants.Le ministre de la Santé, Komlan Mally, a salué les bonnes relations de coopération qui existent entre le Canada et le Togo avant de faire un bref résumé des différentes actions que le pays a déjà mené pour lutter contre le paludisme. « Depuis 2002, nous avons distribué près de 1.300.000 moustiquaires imprégnées dont près de 880.000 en 2004 au cours de la campagne nationale intégrée de vaccination contre la rougeole. Je voudrais saisir l'occasion pour saluer les parfaites relations entre le Togo et le Canada à travers son assistance multiforme » a déclaré le ministre.

Le paludisme est au Togo la première cause de mortalité et représente 43% des consultations médicales annuelles, selon les récentes statistiques du ministère de la Santé. Le taux de décès est de 6% chez les enfants de moins de 5 ans, affichent les mêmes statistiques.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Système électronique de suivi du courrier

Tech & Web

La société des postes du Togo a lancé son service ‘Post Tracker’. Pour les clients, c'est l'assurance de la traçabilité. 

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.