La cécité n’est pas une fatalité

10/07/2014
La cécité n’est pas une fatalité

60.000 personnes sont atteintes de cécité au Togo, dont plus de la moitié due à la cataracte. Les autres pathologies portent sur des vices de réfraction (myopie, hypermétropie et astigmatisme) et le glaucome. Et les enfants ne sont pas épargnés.

La Croix Rouge suisse, épaulée par son homologue togolais a lancé un programme d’assistance dans la région des Plateaux, particulièrement touchée. L’objectif est de renforcer l’information de la population des sur les soins oculaires, d’assurer des consultations et de permettre au plus grand nombre de bénéficier d’opérations de la cataracte.

Au ministère de la Santé, on indique que la situation a évolué dans la prise en chaet envoyés dans les centres de santé dans le pays. Le gouvernement entend maintenant mettre en place des structures spécialisées dans le traitement des affections de la vue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.