La cécité n’est pas une fatalité

10/07/2014
La cécité n’est pas une fatalité

60.000 personnes sont atteintes de cécité au Togo, dont plus de la moitié due à la cataracte. Les autres pathologies portent sur des vices de réfraction (myopie, hypermétropie et astigmatisme) et le glaucome. Et les enfants ne sont pas épargnés.

La Croix Rouge suisse, épaulée par son homologue togolais a lancé un programme d’assistance dans la région des Plateaux, particulièrement touchée. L’objectif est de renforcer l’information de la population des sur les soins oculaires, d’assurer des consultations et de permettre au plus grand nombre de bénéficier d’opérations de la cataracte.

Au ministère de la Santé, on indique que la situation a évolué dans la prise en chaet envoyés dans les centres de santé dans le pays. Le gouvernement entend maintenant mettre en place des structures spécialisées dans le traitement des affections de la vue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.