La fièvre n'a pas baissé chez les personnels de santé

14/02/2008
La fièvre n'a pas baissé chez les personnels de santé

La crise que l'on pensait en phase de règlement entre les personnels hospitaliers et le ministère de la Santé reste toujours vive. C'est du moins ce qu'affirme le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT). Le désaccord porte sur la question des primes. Les syndicalistes exigent notamment des primes de garde allant de 2.500 à 40.000 FCFA, alors qu'elles sont actuellement fixées à 1.000 FCFA pour l'ensemble des personnels médicaux.

« Il n'y a pas de blocage, nous discutons », assure Charles Kondi Agba, le ministre de la Santé, à republicoftogo.com.Ce dernier a reconnu fin janvier la légitimité des demandes soulignant toutefois que l'argent devait bien être trouvé quelque part. Or les finances publiques sont à la diète depuis plusieurs années.

Les autorités sont cependant résolues à améliorer le secteur de la santé. Qu'il s'agisse des bâtiments, des équipements ou de la motivation des personnels.

Il est vrai que très peu d'investissements ont été faits dans ce domaine par le Togo depuis une quinzaine d'années.

Une solution intermédiaire pourrait être trouvé dans les jours qui viennent en attendant des Etats-généraux de la Santé prévus dans quelques semaines.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.