La formation, c’est la santé

28/01/2014
La formation, c’est la santé

250 médecins, infirmiers et sages-femmes viennent de bénéficier d’une formation assurée par l’ONG togolaise ‘Aimes Afrique’. Elle s’est déroulée à Notsé, à Kara et à Lomé. Rien qu’au CHU de Lomé, 60 médecins généralistes et spécialistes étaient présents.

L’ONG, qui s’est fait connaître par d’importantes campagnes de médecine foraine gratuites au Togo et dans les pays voisins (consultations et chirurgie), souhaite également former les journalistes aux questions de santé afin qu’il puissent vulgariser les thèmes de l’hygiène, de la protection de base contre le paludisme et d’autres maladies tropicales.

‘Une bonne information du public peut contribuer à combattre certains maladies. C’est le rôle des médias, à condition que ceux-ci sachent de quoi ils parlent’, explique Michel Kodom, le fondateur d’Aimes Afrique.

140 journalistes devraient être formés dans les prochaines semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.