La formation, c’est la santé

28/01/2014
La formation, c’est la santé

250 médecins, infirmiers et sages-femmes viennent de bénéficier d’une formation assurée par l’ONG togolaise ‘Aimes Afrique’. Elle s’est déroulée à Notsé, à Kara et à Lomé. Rien qu’au CHU de Lomé, 60 médecins généralistes et spécialistes étaient présents.

L’ONG, qui s’est fait connaître par d’importantes campagnes de médecine foraine gratuites au Togo et dans les pays voisins (consultations et chirurgie), souhaite également former les journalistes aux questions de santé afin qu’il puissent vulgariser les thèmes de l’hygiène, de la protection de base contre le paludisme et d’autres maladies tropicales.

‘Une bonne information du public peut contribuer à combattre certains maladies. C’est le rôle des médias, à condition que ceux-ci sachent de quoi ils parlent’, explique Michel Kodom, le fondateur d’Aimes Afrique.

140 journalistes devraient être formés dans les prochaines semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.