La formation, c’est la santé

28/01/2014
La formation, c’est la santé

250 médecins, infirmiers et sages-femmes viennent de bénéficier d’une formation assurée par l’ONG togolaise ‘Aimes Afrique’. Elle s’est déroulée à Notsé, à Kara et à Lomé. Rien qu’au CHU de Lomé, 60 médecins généralistes et spécialistes étaient présents.

L’ONG, qui s’est fait connaître par d’importantes campagnes de médecine foraine gratuites au Togo et dans les pays voisins (consultations et chirurgie), souhaite également former les journalistes aux questions de santé afin qu’il puissent vulgariser les thèmes de l’hygiène, de la protection de base contre le paludisme et d’autres maladies tropicales.

‘Une bonne information du public peut contribuer à combattre certains maladies. C’est le rôle des médias, à condition que ceux-ci sachent de quoi ils parlent’, explique Michel Kodom, le fondateur d’Aimes Afrique.

140 journalistes devraient être formés dans les prochaines semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.