La menace est toujours présente

21/01/2016
La menace est toujours présente

11.300 morts

Il y a une semaine, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) annoncait l’arrêt de toutes les chaînes connues de transmission de la fièvre Ebola au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone.

Mais le ministère sierra-léonais de la Santé a confirmé mercredi l'apparition d'un nouveau cas, le deuxième en moins d'une semaine. 

Le président Faure Gnassingbé, coordinateur de la Cédéao pour la lutte contre le virus, a fait part de son inquiétude jeudi. Il a souligné que toutes les mesures sanitaires allaient être prises pour contenir une nouvelle propagation du virus.

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola dans le sud de la Guinée en décembre 2013, le virus a fait quelque 11 300 morts pour plus de 28 000 cas, un bilan sous-évalué de l'aveu même de l'OMS. Ces cas ont été recensés à plus de 99% en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia, trois pays limitrophes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.