La mortalité infantile reste un problème

24/05/2011
La mortalité infantile reste un problème

Une centaine de spécialistes en santé infantile participent depuis lundi à Lomé à un Forum sur la prise en charge du nouveau-né et du nourrisson. Ils sont réunis à l’initiative de la Société togolaise de pédiatrie (SOTOPED) et du gouvernement.
Le ministre de la Santé, Komlan Mally, a rappelé que la mortalité infantile restait très importante au Togo avec un taux avoisinant les 5%. Il s’est félicité de la présence de médecins français travaillant à l’hôpital de Lagny prêts à apporter leur savoir faire à leurs collègues togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.