La police comprime les trafiquants

31/05/2014
La police comprime les trafiquants

Des quantités significatives de médicaments contrefaits - environ 10 tonnes - ont été saisis ces 3 derniers jours à Lomé, Aného, Vogan, Notsé et Atakpamé. La valeur marchande est estimée à 100 millions de Fcfa. Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a souligné que cette nouvelle prise illustrait les efforts menés par la police et la douane.

De 2013 à mai 2014, 87,5 tonnes de faux médicaments ont été saisis au Togo. Un chiffre qui donne une idée de l’ampleur du trafic.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les contrefaçons proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.