La santé, ça prime

19/04/2011
La santé, ça prime

Certains personnels soignants du CHU Tokoin de Lomé menacent de débrayer si les autorités ne leur payent pas les primes spéciales annoncées par le chef de l’Etat en début d’année. Ces primes vont de 6.500 à 8.500 Fcfa.
La direction du CHU a tenu à clarifier les choses mardi en indiquant que les protestataires appartenaient à la catégorie des fonctionnaires émargeant directement sur le budget de l’hôpital, et donc non concernés par ces mesures.
Les seuls bénéficiaires sont les fonctionnaires de santé directement rémunérés sur le budget de l’Etat. Pour les autres, toute prime éventuelle est liée à une augmentation des recettes de l’établissement, ce qui n’est prévu pour le moment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.