La santé, ça prime

19/04/2011
La santé, ça prime

Certains personnels soignants du CHU Tokoin de Lomé menacent de débrayer si les autorités ne leur payent pas les primes spéciales annoncées par le chef de l’Etat en début d’année. Ces primes vont de 6.500 à 8.500 Fcfa.
La direction du CHU a tenu à clarifier les choses mardi en indiquant que les protestataires appartenaient à la catégorie des fonctionnaires émargeant directement sur le budget de l’hôpital, et donc non concernés par ces mesures.
Les seuls bénéficiaires sont les fonctionnaires de santé directement rémunérés sur le budget de l’Etat. Pour les autres, toute prime éventuelle est liée à une augmentation des recettes de l’établissement, ce qui n’est prévu pour le moment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.