La santé, ça prime

19/04/2011
La santé, ça prime

Certains personnels soignants du CHU Tokoin de Lomé menacent de débrayer si les autorités ne leur payent pas les primes spéciales annoncées par le chef de l’Etat en début d’année. Ces primes vont de 6.500 à 8.500 Fcfa.
La direction du CHU a tenu à clarifier les choses mardi en indiquant que les protestataires appartenaient à la catégorie des fonctionnaires émargeant directement sur le budget de l’hôpital, et donc non concernés par ces mesures.
Les seuls bénéficiaires sont les fonctionnaires de santé directement rémunérés sur le budget de l’Etat. Pour les autres, toute prime éventuelle est liée à une augmentation des recettes de l’établissement, ce qui n’est prévu pour le moment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.