La santé, ça prime

19/04/2011
La santé, ça prime

Certains personnels soignants du CHU Tokoin de Lomé menacent de débrayer si les autorités ne leur payent pas les primes spéciales annoncées par le chef de l’Etat en début d’année. Ces primes vont de 6.500 à 8.500 Fcfa.
La direction du CHU a tenu à clarifier les choses mardi en indiquant que les protestataires appartenaient à la catégorie des fonctionnaires émargeant directement sur le budget de l’hôpital, et donc non concernés par ces mesures.
Les seuls bénéficiaires sont les fonctionnaires de santé directement rémunérés sur le budget de l’Etat. Pour les autres, toute prime éventuelle est liée à une augmentation des recettes de l’établissement, ce qui n’est prévu pour le moment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.