Lait infantile contaminé : prudence

12/01/2018
Lait infantile contaminé : prudence

Bien vérifier avant d'acheter

L’affaire fait scandale en France, mais elle a aussi des répercussions au Togo. 

En septembre dernier 20 bébés tombent malades en France, contaminés par des salmonelles. Tous ont consommé du lait premier âge fabriqué par le Groupe Lactalis dans l’une de ses usines ; du lait exporté au Togo.

Il s’agit des marques Picot, Milumel, Celia et Taranis (consulter la liste des lots retirés de la vente publiée par Lactalis).

Le ministère de la Santé a rappelé vendredi que tous ces produits présentaient des risques et qu’ils étaient interdits de vente.

‘Nous réitérons la recommandation que nous avons faite de suspendre la commercialisation des produits cités. Les services compétents procèderont à leur retrait et à leur destruction’, a indiqué le ministre Moustapha Mijiyawa.

Des descentes inopinées se poursuivent pour traquer les contrevenants, a-t-il précisé.

Une liste de produits de substitution pour les parents concernés par les retraits est disponible dans les pharmacies et les supermarchés.

Informations complémentaires

Liste des lots retirés de la vente .pdf 279,04 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.