Lancement de la campagne nationale de vaccination

19/01/2009
Lancement de la campagne nationale de vaccination

Le président de la république a lancé officiellement lundi depuis Dapaong (nord du Togo) la campagne de vaccination contre la polio. Cette campagne menée en coopération avec l'Unicef et l'OMS concerne au total 1.444.950 enfants sur l'ensemble du territoire. Objectif : vacciner 95% des jeunes de moins de 5 ans. 30.324 agents vaccinateurs et 3033 superviseurs sont mobilisés dans les 608 centres de santé.

La poliomyélite est réapparue en 2008 au Togo avec 3 cas identifiés au nord du pays, indiquent des sources proches du ministère de la Santé.La campagne va également permettre de sensibiliser la population sur les bonnes pratiques de l'allaitement maternel exclusif, sur la prévention contre le paludisme ou sur le traitement de la diarrhée.

Près de 9000 enfants décèdent chaque année au Togo avant d'atteindre l'âge de cinq ans, selon les chiffres officiels.

Faure Gnassingbé se trouve à Dapaong dans le cadre de sa tournée régionale des vŒux à la population. Samedi dernier, il était à Kara et la dernière étape de ce tour du Togo s'achèvera mardi à Tsévié.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.