Le Fonds Mondial accorde 108 millions de dollars au Togo

17/07/2009
Le Fonds Mondial accorde 108 millions de dollars au Togo

Le directeur exécutif du Fonds Mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Michel Kazatchkine, a signé jeudi à Lomé avec le ministre togolais de la santé, Komlan Mally, un accord de financement dans le cadre du 8è round du projet de lutte contre le sida. La cérémonie de signature a été présidée par le Premier ministre Gilbert Houngbo en présence de plusieurs membres du gouvernement, du corps diplomatique et de représentants du système des Nations Unies.

Le montant total du financement s'élève à 108 millions de dollars, soit un peu plus de 52 milliards FCFA.Une première enveloppe de 37,5 millions de dollars, couvrant les deux prochaines années, a été déjà décaissée.

« Cette somme ira avant tout soutenir les personnes actuellement en traitement, à décentraliser les soins en les rendant accessible dans les partout au Togo», a déclaré Michel Kazatchkine.

Selon le directeur exécutif du Fonds ,«  Le financement va aussi permettre plus de prévention concernant la transmission du virus de la mère à l'enfant ».

Au Togo, 8 000 PVVIH bénéficient des traitements anti-retro-viraux (ARV).

Avec ce financement, le Fonds entend prendre en charge environ 18 000 patients d'ici à 2010 soit une couverture de 50% des besoins du Togo.

« Nous voulons vous témoigner toute notre gratitude pour l'appui inestimable que votre institution apporte aux efforts du gouvernement dans sa lutte contre le Sida », a déclaré le Premier Ministre.

M.Houngbo a promis à Michel Kazatchkine que les moyens financiers mis à la disposition en faveur du Togo seraient utilisés de manière efficiente.

Les financements apportés par Fonds mondial au Togo depuis 2002 ont permis d'assurer le renforcement des capacités du système de santé et de la société civile.

Le Togo a adopté depuis Octobre 2008 un programme d'urgence pour la relance du secteur de la santé.

Un plan national de développement sanitaire (PNDS) d'une enveloppe de 317 milliards Fcfa a été dégagée pour couvrir la période 2009-2013.

Rappelons que le taux de prévalence du Vih/Sida au Togo est estimé à 3,2%.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.