Le Togo attentif à l’évolution de l'épidémie

05/04/2014
Le Togo attentif à l’évolution de l'épidémie

Déjà 86 morts en Guinée

La France a annoncé samedi le déploiement d'équipes médicales à l'aéroport de Conakry pour limiter le risque d'une arrivée sur le sol français du virus Ebola. Cette mesure permettra aussi de limiter la propagation du virus à d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Togo est mobilisé contre l’épidémie de fièvre hémorragique partiellement due au virus Ebola qui a fait 86 morts en Guinée.

Des cas suspects ont été détectés au Liberia, en Sierra Leone et au Mali.

Les contrôles aux frontières aériennes, terrestres et maritimes ont été renforcés.

Les autorités sanitaires togolaises viennent de rappeler les conseils de base aux voyageurs venant d’un pays infecté.

En cas de brusque fièvre associée à une diarrhée contenant du sang, des selles noires, des urines avec du sang, des crachats contenant des traces de sang, des vomissements avec du sang, du sang qui coule du nez, ou la présence de sang en tout autre endroit du corps, il est impératif de consulter un médecin au plus vite.

Il est recommandé de contacter le Service des maladies infectieuses au CHU Sylvanus Olympio de Lomé : 22.22.57.51 ou 22.21.38.26 ou la Division de l’épidémiologie : 22.21.41.94 

Aucun cas d’Ebola n’a jusqu’à présent été signalé au Togo.

Selon les autorités sanitaires de Guinée, le virus Ebola, mortel dans neuf cas sur dix, a été véhiculé par des chauves-souris dans ce pays. Il peut aussi l'être par des chimpanzés, des gorilles, des antilopes, etc.

Il se transmet ensuite entre humains par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !