Le Togo protège sa jeunesse

19/06/2014
Le Togo protège sa jeunesse

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu était vendredi à Anié (150km de Lomé) pour participer au lancement de deux nouveaux vaccins contre le pneumocoque et le rotavirus.

‘L’administration aux enfants de moins d’un an de ces 2 vaccins devient effective partout au Togo’, a-t-il indiqué, ajoutant que l’objectif était de contribuer à la  réduction de la mortalité liée à ces infections.

Les infections à pneumocoque constituent un problème majeur de santé publique au Togo comme dans la plupart des pays africains. Bien qu’elle compte pour moins de 20% des enfants de moins de 5 ans, elle totalise 45% de décès dans la tranche d’âge, dont 50% liés aux pneumonies.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à plus de 40.000, le nombre de cas sévères au Togo dus au pneumocoque.

L’infection à pneumocoque est responsable de quatre infections bactériennes graves : méningite (infection du cerveau); bactériémie (infection du sang); pneumonie (infection du poumon); otite moyenne (infection de l’oreille moyenne).

L'infection à rotavirus est provoquée par un virus. Dès la pénétration de ce virus dans l'organisme, il provoque de sévères gastroentérites qui peuvent être mortelles chez les plus jeunes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !