Le Togo protège sa jeunesse

19/06/2014
Le Togo protège sa jeunesse

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu était vendredi à Anié (150km de Lomé) pour participer au lancement de deux nouveaux vaccins contre le pneumocoque et le rotavirus.

‘L’administration aux enfants de moins d’un an de ces 2 vaccins devient effective partout au Togo’, a-t-il indiqué, ajoutant que l’objectif était de contribuer à la  réduction de la mortalité liée à ces infections.

Les infections à pneumocoque constituent un problème majeur de santé publique au Togo comme dans la plupart des pays africains. Bien qu’elle compte pour moins de 20% des enfants de moins de 5 ans, elle totalise 45% de décès dans la tranche d’âge, dont 50% liés aux pneumonies.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à plus de 40.000, le nombre de cas sévères au Togo dus au pneumocoque.

L’infection à pneumocoque est responsable de quatre infections bactériennes graves : méningite (infection du cerveau); bactériémie (infection du sang); pneumonie (infection du poumon); otite moyenne (infection de l’oreille moyenne).

L'infection à rotavirus est provoquée par un virus. Dès la pénétration de ce virus dans l'organisme, il provoque de sévères gastroentérites qui peuvent être mortelles chez les plus jeunes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.