Le Web plus accessible pour les malvoyants

14/12/2012
Le Web plus accessible pour les malvoyants

L’Association des médecins oculistes pour l’Afrique (AMOA) ont offert des équipements informatiques pour les aveugles et malvoyants de l’Ecole Saint-Augustin de Kégué (Lomé), un internat qui forme les jeunes ayant un handicap visuel. Un projet soutenu également par des ONG italiennes et les ministères de la Santé et de l’Action sociale.

12 ordinateurs sont équipés d’un logiciel qui permet d’utiliser le clavier en mode audio et de se connecter à internet.

23 élèves peuvent déjà les utiliser.

Pour le Président de l’AMOA, Gianluca Laffi (photo), ce n’est qu’un début. D’autres écoles pour malvoyants au Togo bénéficieront bientôt des mêmes équipements.

Les géants de l’informatique ont pris en compte les aveugles dans l’évolution de leur machines ou de leur logiciels. Aujourd’hui la plupart des malvoyants qui surfent sur internet utilisent un outil vocal - gratuit pour mac, payant pour le plus réputé d’entre eux chez Microsoft. Le problème vient des sites Internet, qui sont trop souvent difficile d’utilisation pour les lecteurs d’écrans, c'est-à-dire les logiciels vocaux.

Eurobraille est la seule société française à faire des claviers Azerty en braille. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'UA accueille Aimes Afrique

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a été élue membre du Conseil général du Conseil économique, social et culturel de l’ECOSOC-UA (Union Africaine).

Bamondi tire sa révérence en toute élégance

Culture

La designer de mode Blandine Sambiani-Bagnah, alias Bamondi, est décédée ce week-end à son domicile de Lomé, a annoncé lundi sa famille.

Comment soigner le malade ?

Sport

La FIFA a annoncé vendredi dernier la désignation d’un comité de normalisation afin de réviser les statuts de la Fédération togolaise de football  (FTF) et d'organiser des élections d’ici au 30 novembre 2015. 

Rendez-vous au village

Culture

Le King Beach Village a ouvert ses portes vendredi à la plage de Lomé à l’occasion des fêtes de fin d’année.