Le Web plus accessible pour les malvoyants

14/12/2012
Le Web plus accessible pour les malvoyants

L’Association des médecins oculistes pour l’Afrique (AMOA) ont offert des équipements informatiques pour les aveugles et malvoyants de l’Ecole Saint-Augustin de Kégué (Lomé), un internat qui forme les jeunes ayant un handicap visuel. Un projet soutenu également par des ONG italiennes et les ministères de la Santé et de l’Action sociale.

12 ordinateurs sont équipés d’un logiciel qui permet d’utiliser le clavier en mode audio et de se connecter à internet.

23 élèves peuvent déjà les utiliser.

Pour le Président de l’AMOA, Gianluca Laffi (photo), ce n’est qu’un début. D’autres écoles pour malvoyants au Togo bénéficieront bientôt des mêmes équipements.

Les géants de l’informatique ont pris en compte les aveugles dans l’évolution de leur machines ou de leur logiciels. Aujourd’hui la plupart des malvoyants qui surfent sur internet utilisent un outil vocal - gratuit pour mac, payant pour le plus réputé d’entre eux chez Microsoft. Le problème vient des sites Internet, qui sont trop souvent difficile d’utilisation pour les lecteurs d’écrans, c'est-à-dire les logiciels vocaux.

Eurobraille est la seule société française à faire des claviers Azerty en braille. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une meilleure justice commerciale

Justice

Le jour ou la Banque mondiale publie l’édition 2015 de son rapport Doing Business, le ministre de la Justice, organise une session de formation sur le fonctionnement des Chambres commerciales.

Pas de quartier pour le PVS

Santé

Le Togo lancera le 3 novembre prochain sa 13e campagne de vaccination contre la polio.

Cambriolage en terre connue

Faits divers

La filiale de la FUCEC (Faîtière des Unités Coopératives d’Epargne et de Crédit du Togo) à Agou a été dévalisée il y a quelques jours.

Premier Open du Togo au mois de décembre

Sport

Le Togo accueillera du 8 au 20 décembre prochains, la 1ère compétition internationale ITF Futures avec gain de point ATP.