Le Web plus accessible pour les malvoyants

14/12/2012
Le Web plus accessible pour les malvoyants

L’Association des médecins oculistes pour l’Afrique (AMOA) ont offert des équipements informatiques pour les aveugles et malvoyants de l’Ecole Saint-Augustin de Kégué (Lomé), un internat qui forme les jeunes ayant un handicap visuel. Un projet soutenu également par des ONG italiennes et les ministères de la Santé et de l’Action sociale.

12 ordinateurs sont équipés d’un logiciel qui permet d’utiliser le clavier en mode audio et de se connecter à internet.

23 élèves peuvent déjà les utiliser.

Pour le Président de l’AMOA, Gianluca Laffi (photo), ce n’est qu’un début. D’autres écoles pour malvoyants au Togo bénéficieront bientôt des mêmes équipements.

Les géants de l’informatique ont pris en compte les aveugles dans l’évolution de leur machines ou de leur logiciels. Aujourd’hui la plupart des malvoyants qui surfent sur internet utilisent un outil vocal - gratuit pour mac, payant pour le plus réputé d’entre eux chez Microsoft. Le problème vient des sites Internet, qui sont trop souvent difficile d’utilisation pour les lecteurs d’écrans, c'est-à-dire les logiciels vocaux.

Eurobraille est la seule société française à faire des claviers Azerty en braille. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.