Le Web plus accessible pour les malvoyants

14/12/2012
Le Web plus accessible pour les malvoyants

L’Association des médecins oculistes pour l’Afrique (AMOA) ont offert des équipements informatiques pour les aveugles et malvoyants de l’Ecole Saint-Augustin de Kégué (Lomé), un internat qui forme les jeunes ayant un handicap visuel. Un projet soutenu également par des ONG italiennes et les ministères de la Santé et de l’Action sociale.

12 ordinateurs sont équipés d’un logiciel qui permet d’utiliser le clavier en mode audio et de se connecter à internet.

23 élèves peuvent déjà les utiliser.

Pour le Président de l’AMOA, Gianluca Laffi (photo), ce n’est qu’un début. D’autres écoles pour malvoyants au Togo bénéficieront bientôt des mêmes équipements.

Les géants de l’informatique ont pris en compte les aveugles dans l’évolution de leur machines ou de leur logiciels. Aujourd’hui la plupart des malvoyants qui surfent sur internet utilisent un outil vocal - gratuit pour mac, payant pour le plus réputé d’entre eux chez Microsoft. Le problème vient des sites Internet, qui sont trop souvent difficile d’utilisation pour les lecteurs d’écrans, c'est-à-dire les logiciels vocaux.

Eurobraille est la seule société française à faire des claviers Azerty en braille. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).