Le combat continue

24/05/2018
Le combat continue

Les comportements à risque demeurent

La lutte contre le sida est loin d’être terminée ; cependant, le Togo a fait des progrès considérables depuis plusieurs années.

Le taux de prévalence moyen était de 2,1% (avec des variantes entre les hommes et les femmes et les régions) et près de 60.000 bénéficient de traitements antirétroviraux.

Afin d’accompagner les autorités sanitaires, l’Agence américaine de coopération (USAid), l’ONG Fhi30, spécialiste en santé familiale, et Conseil national de lutte contre le sida (CNLS-IST) ont lancé jeudi l’initiative ‘Mettre fin au sida en Afrique de l’Ouest’. 

Un projet qui concerne le Togo, le Burkina Faso, le Bénin, la Guinée, le Cameroun, et la Côte d’Ivoire.

Ending AIDS in West Africa (#EAWA), d’un budget de 16,5 millions de dollars sur 5 ans financé par les Etats-Unis, vise à épauler les gouvernements et la société civile des pays concernés dans l'accélération des progrès en matière de lutte contre la pandémie. 

Le Togo bénéficie également des ressources d'ONUSIDA et du Fonds mondial pour la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le sida.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.