Le dispositif de riposte est satisfaisant

25/08/2014
Le dispositif de riposte est satisfaisant

Lucile Imboua

Le Togo est pour le moment épargné par l’épidémie Ebola. Des mesures sanitaires ont été prises dès la réapparition du virus en Guinée, en Sierra Leone, au Liberia et au Nigeria. Les pouvoirs publics sont aidés par  l’Organisation mondiale pour la santé (OMS). Pour la représentante de l’OMS à Lomé, Lucile Imboua, le dispositif est satisfaisant même si des améliorations sont à faire dans la coordination des différents services.

Republicoftogo.com : Le Togo gère-t-il convenablement la menace Ebola ?

Lucile Imboua : Nous avons désigné un expert en épidémie pour aider le Togo à renforcer son dispositif de riposte à une éventuelle épidémie. Il a travaillé dans les domaines de la prise en charge, de la surveillance, de la logistique, de l’hygiène et de l’assainissement. Dans l’ensemble, c’est correct, mais il a constaté un manque de coordination entre les différentes commissions chargées de ce dossier. Le défi aujourd’hui se trouve à ce niveau.

L’OMS va aider le Togo à développer les capacités techniques de ses laboratoires. Actuellement, ils ne sont pas assez performants pour analyser les cas de contamination.

Republicoftogo.com : Certaines compagnies aériennes ont cessé la desserte des pays à risque. Est-ce la bonne solution ?

Lucile Imboua : C’est un problème de sensibilisation et de communication. Il faut fournir le maximum d’information sur la maladie. Comment l’attrape-ton ? Comment s’en prémunir grâce à des règles d’hygiène simples ? Comment combattre l’épidémie ?

S’agissant des compagnies aériennes, si les décisions sont prises sans que les différentes implications ne soient maîtrisées, c’est un recul. Il faut donc encore et toujours informer sur l’épidémie afin de faire les choix les mieux adaptés à la réalité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.