Le ministère de la Santé repart à l'offensive

25/01/2018
Le ministère de la Santé repart à l'offensive

La consommation devrait croitre d'ici 2025

Déterminé à éviter la catastrophe, le Togo prend les devants dans la guerre contre le tabac.

Les Togolais ne sont pas de gros fumeurs en dépit des offensives marketing des fabricants et des prix relativement bas.

Selon une enquête réalisée par le ministère de la Santé, 14,5% d’hommes fument des cigarettes ; les femmes sont 3,1%. 

C’est encore trop évidemment. Le pays a mis en place une législation qui se veut contraignante avec une interdiction de fumer dans les lieux publics – peu respectée dans les bars et discothèques -. Autre disposition, la lutte contre la contrebande. Enfin, il est envisagé une hausse progressive des prix du tabac ; une mesure dissuasive.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre d’hommes et de femmes fumeurs en Afrique subsaharienne augmentera de 50 % d’ici à 2025 par rapport à 2010.

Chassés des pays riches à coups de procès, de lois, de taxes et de restrictions publicitaires, les géants de la cigarette intensifient leur stratégie marketing dans les pays du Sud. Et ça marche : entre 2000 et 2015, le tabagisme a gagné du terrain dans 27 pays, dont 16 se situent en Afrique subsaharienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.