Le palu reste une menace en dépit des efforts de prévention

25/04/2014
Le palu reste une menace en dépit des efforts de prévention

La Journée mondiale de lutte contre la paludisme ce vendredi est l’occasion de faire le point sur la situation au Togo. Le paludisme a tué 1.314 personnes en 2011, derniers chiffres communiqués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Plus de 506.000 cas ont été enregistrés dans les centres de santé publique.

Les pouvoirs publics ont faits d’importants efforts pour réduire le nombre de personnes atteintes du palu. Plus de 2,8 millions de moustiquaires imprégnées ont été distribuées entre 2011 et 2012.

528 938 moustiquaires ont été distribuées en 2013 dans la zone de Lomé-Commune.

Les traitements anti-paludéens sont gratuits dans les hôpitaux, mais la consultation demeure payante.

Le paludisme représente toujours une sérieuse menace et le combat n’est pas gagné. Le fameux vaccin tant attendu n’est toujours pas disponible.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.