Le secteur public de la santé menace de se mettre en grève

26/01/2018
Le secteur public de la santé menace de se mettre en grève

Médecins et infirmiers réclament un statut spécial

Le syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a lancé un mot d’ordre de grève pour le 31 janvier et le 1er février. Parmi les revendications, une amélioration des conditions de travail avec la modernisation des hôpitaux et le recrutement de personnels soignants. Enfin, médecins et infirmiers réclament un statut particulier à l’instar des enseignants.

 Ils sont au total 10.500 à travailler dans les établissements hospitaliers publics (CHU, CHR, dispensaires) dont 6.200 émargent sur des budgets autonomes.

 Pour Atchi Walla, le responsable du SYNPHOT, la grève est évitable à condition que des pourparlers s’ouvrent rapidement avec le ministère de tutelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.