Le trafic de faux médicaments est un crime

31/10/2013
Le trafic de faux médicaments est un crime

80 tonnes de médicaments contrefaits sont parties en fumée jeudi. C’est le butin obtenu depuis le début de l’année par le ministère de la Santé, les douanes et la police dans le cadre d’une opération de lutte dénommée ‘entonnoir’ 

"Ceux qui font commerce de faux médicaments sont des criminels et seront pourchassés comme tels’, a indiqué Simfétchéou Pré, le directeur de Cabinet du Premier ministre qui était présent lors de la destruction des contrefaçons.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les faux médicaments proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.