Le trafic de faux médicaments est un crime

31/10/2013
Le trafic de faux médicaments est un crime

80 tonnes de médicaments contrefaits sont parties en fumée jeudi. C’est le butin obtenu depuis le début de l’année par le ministère de la Santé, les douanes et la police dans le cadre d’une opération de lutte dénommée ‘entonnoir’ 

"Ceux qui font commerce de faux médicaments sont des criminels et seront pourchassés comme tels’, a indiqué Simfétchéou Pré, le directeur de Cabinet du Premier ministre qui était présent lors de la destruction des contrefaçons.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les faux médicaments proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.