Le trafic de faux médicaments est un crime

31/10/2013
Le trafic de faux médicaments est un crime

80 tonnes de médicaments contrefaits sont parties en fumée jeudi. C’est le butin obtenu depuis le début de l’année par le ministère de la Santé, les douanes et la police dans le cadre d’une opération de lutte dénommée ‘entonnoir’ 

"Ceux qui font commerce de faux médicaments sont des criminels et seront pourchassés comme tels’, a indiqué Simfétchéou Pré, le directeur de Cabinet du Premier ministre qui était présent lors de la destruction des contrefaçons.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les faux médicaments proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.