Le trafic de faux médicaments est un crime

31/10/2013
Le trafic de faux médicaments est un crime

80 tonnes de médicaments contrefaits sont parties en fumée jeudi. C’est le butin obtenu depuis le début de l’année par le ministère de la Santé, les douanes et la police dans le cadre d’une opération de lutte dénommée ‘entonnoir’ 

"Ceux qui font commerce de faux médicaments sont des criminels et seront pourchassés comme tels’, a indiqué Simfétchéou Pré, le directeur de Cabinet du Premier ministre qui était présent lors de la destruction des contrefaçons.

Le Togo, comme les autres pays de la région, fait face à ce fléau. Les faux médicaments proviennent en général d’Asie et inondent les marchés de la capitale et des grandes villes de l’intérieur. Ce qui provoque l’indignation de l’Ordre des pharmaciens. A juste titre d’ailleurs, car la plupart des faux ne sont pas capables de traiter réellement la maladie. Pire, selon l’OMS, ils sont à l’origine de centaines de milliers de décès chaque année dans les pays en développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.