Les Togolais ne se laissent plus enfumer

31/05/2018
Les Togolais ne se laissent plus enfumer

Consommation en baisse, contrebande en hausse

Bonne nouvelle. Selon des études récentes, les togolais fument de moins en moins. 12,5% de la population adulte est accro à la cigarette, indique le Dr Koumako Vignon, coordonnateur du programme national de lutte contre le tabac.  

Des chiffres communiqués à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac.

Pour faire chuter la consommation, les mesures drastiques sont connues. Il suffit d’imposer des taxes dissuasives. L’Amérique du Nord et les pays européens l’ont expérimenté. Les résultats sont quasi-immédiats et positifs.

Au Togo, le prix des cigarettes reste faible. La contrebande alimente un réseau lucratif encore meilleur marché.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.