Les autorités ont soif d’hygiène

08/01/2014
Les autorités ont soif d’hygiène

Après de nombreuses mises en demeure, non suivies d’effet, le gouvernement a procédé lundi à la fermeture administrative d’une dizaine d’usines de production d’eau en sachet, communément appelée au Togo ‘Pure water’, moins chère que l’eau minérale. 

Problème, cette eau n’a rien de pure. Elle ne répond à aucune règle d’hygiène.

Les producteurs d’eau minérale - qui ne sont pas concernés par ces mesures - devront pour leur part se conformer aux directives fixées par l’Etat qui sont contenues dans le code de l’eau adopté en 2010. En cas de non respect, les sanctions tomberont, y compris la fermeture définitive

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.