Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

04/12/2013
Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

Une grève de 72h affecte depuis mercredi le fonctionnement des hôpitaux au Togo. Les urgences sont assurées, mais les patients venus pour des consultations ont du retourner chez eux.

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), à l’origine du mouvement, réclame le paiement de primes et d’allocations, notamment au profit du personnel rémunéré sur budget du COGES (communes et préfectures à budgets autonomes).

Le gouvernement s’est engagé à donner satisfaction sur la plupart des revendications. Il l’a redit mardi lors d’une réunion à la Primature. Ce qui n’a pas empêché le SYNPHOT de déclencher la grève.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.