Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

04/12/2013
Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

Une grève de 72h affecte depuis mercredi le fonctionnement des hôpitaux au Togo. Les urgences sont assurées, mais les patients venus pour des consultations ont du retourner chez eux.

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), à l’origine du mouvement, réclame le paiement de primes et d’allocations, notamment au profit du personnel rémunéré sur budget du COGES (communes et préfectures à budgets autonomes).

Le gouvernement s’est engagé à donner satisfaction sur la plupart des revendications. Il l’a redit mardi lors d’une réunion à la Primature. Ce qui n’a pas empêché le SYNPHOT de déclencher la grève.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.