Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

04/12/2013
Les malades n’ont plus qu’à prendre leur mal en patiente

Une grève de 72h affecte depuis mercredi le fonctionnement des hôpitaux au Togo. Les urgences sont assurées, mais les patients venus pour des consultations ont du retourner chez eux.

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), à l’origine du mouvement, réclame le paiement de primes et d’allocations, notamment au profit du personnel rémunéré sur budget du COGES (communes et préfectures à budgets autonomes).

Le gouvernement s’est engagé à donner satisfaction sur la plupart des revendications. Il l’a redit mardi lors d’une réunion à la Primature. Ce qui n’a pas empêché le SYNPHOT de déclencher la grève.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.