Les malades ont tout faux

24/05/2013
Les malades ont tout faux

Isabelle Adenot (photo), président du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens de France effectue une visite à Lomé pour aider ses collègues togolais à combattre l’invasion des médicaments contrefaits. Un véritable fléau qui touche, non seulement le Togo, mais l’ensemble des pays d’Afrique. Les produits sont fabriqués en Asie, principalement en Chine. 

« Les contrefaçons sont de plus en plus répandues. Il faut que les populations prennent conscience que les médicaments vendus dans la rue sont la plupart du temps des faux. Il est indispensable de s’adresser aux pharmaciens, des professionnels de confiance», a-t-elle déclaré lors d’un entretien jeudi avec le Premier ministre.

Les faux médicaments sont, en général, inopérants en raison de leur composition et donc dangereux pour la santé.

Selon les données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), un médicament sur 4 est faux dans les pays en développement et 200.000 décès pourraient être évités chaque année si les médicaments prescrits contre le paludisme étaient conformes à la réglementation et capables de traiter réellement la maladie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.