Les moustiquaires imprégnées, un outil efficace

25/04/2009
Les moustiquaires imprégnées, un outil efficace

Quelque 125.000 morts du paludisme ont été évitées entre 2001 et 2007 dans dix pays d'Afrique grâce à l'utilisation de moustiquaires traitées aux insecticides, selon un rapport de l'Unicef rendu public vendredi.

La Journée mondiale contre le paludisme a lieu samedi.Le paludisme, maladie dont le vecteur est un moustique, fait un million de morts par an, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Une nouvelle époque dans la lute contre le paludisme a commencé," souligne le rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance.

"Nous constatons des progrès substantiels (en matière de prévention) en particulier dans l'utilisation de moustiquaires traitées" aux insecticides, relève le rapport.

Selon ce document, l'utilisation de ces moustiquaires, le meilleur moyen de prévention existant contre le paludisme, a triplé depuis 2000 dans 19 des 22 pays d'Afrique sub-saharienne, où cette maladie fait le plus de ravages et provoque le plus de morts parmi les enfants de moins de 5 ans.

Au Togo, plusieurs campagnes de distribution gratuite de moustiquaires ont eu lieu ces dernières années grâce au soutien du ministère de la Santé et des partenaires extérieurs comme l'OMS ou la Croix Rouge canadienne. Fin 2008, cette dernière a distribué 843.800 moustiquaires imprégnées.

En 2000, 2% seulement des jeunes enfants étaient protégés par des moustiquaires traitées, ils étaient 20% en 2006, se félicite le rapport.

Cependant, en dépit de cette progression à saluer, la distribution et l'utilisation de cet outil efficace, simple et bon marché, sont inégales selon les régions.

"Les moustiquaires ne sont pas encore répandues dans les zones rurales ou les foyers les plus pauvres", déplore le rapport.

Il y a un an, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a lancé un plan ambitieux visant à mettre fin, d'ici à fin 2010, à l'hécatombe causée par le paludisme en Afrique et à assurer une couverture préventive totale dans les pays où la maladie est endémique, notamment par les moustiquaires traitées.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.