Les revendeuses de retour dans les écoles

02/12/2013
Les revendeuses de retour dans les écoles

Compte tenu de l’évolution positive de l’épidémie de choléra, l’interdiction de la vente des denrées alimentaires aux alentours et dans les établissements scolaires est levée à partir de lundi, sauf dans la région Centrale et le district sanitaire d’Anié où le risque persiste, indique un communiqué conjoint  du ministère de la Santé et des Enseignements primaire et secondaire.

Une mesure qui fera plaisir aux parents.

 Le gouvernement appelle toutefois à la vigilance et prévient que seules les revendeuses de denrées alimentaires ayant une carte d’hygiène en cours de validité seront acceptées dans les écoles et lycées.

Voici le communiqué

Depuis le 29 août 2013, une épidémie de choléra s’est déclarée au Togo. Afin de briser la chaîne de transmission de la maladie, le Gouvernement a pris des mesures diligentes en interdisant notamment la vente des denrées alimentaires aux alentours et dans les établissements scolaires.

Les efforts du Gouvernement ont porté leurs fruits. Grâce aux actions engagées avec le concours des partenaires  techniques et financiers, l’épidémie  est désormais sous contrôle. Toutefois, quelques cas isolés sont signalés dans certaines régions du Togo.

En vue  de consolider les résultats obtenus  et d’éradiquer définitivement la maladie, les populations sont invitées à redoubler de vigilance et à continuer à respecter  les mesures d’hygiène préconisées, notamment  le lavage systématique des mains et des fruits avant leur consommation, la protection des denrées alimentaires et l’utilisation des latrines.

Compte tenu de l’évolution positive de la situation, l’interdiction de la vente des denrées alimentaires aux alentours et  dans les établissements scolaires est levée à compter du 02 Décembre.2013 sauf dans la Région Centrale et le district sanitaire d’Anié où le risque de la transmission de la maladie persiste.

Toutefois, les contrôles systématiques  d’hygiène seront renforcés par les services techniques compétents en collaboration avec les chefs des établissements scolaires sur toute l’étendue du territoire national. A cet effet, seules les revendeuses de denrées alimentaires ayant une carte d’hygiène en cours de validité seront acceptées dans les établissements.

Le Ministre de la santé et le Ministre des Enseignements primaire et secondaire exhortent l’ensemble des populations en particulier les parents d’élèves et toutes les parties prenantes du secteur de l’éducation à rester mobilisés pour lutter contre la propagation de cette maladie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.