Lutter efficacement contre le cancer

16/09/2017
Lutter efficacement contre le cancer

Près de 3.000 victimes chaque année

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences. Il devrait pouvoir compter sur le soutien de l’organisation mondiale de la santé OMS) et de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Une mission conjointe vient de séjourner à Lomé pour étudier la faisabilité du projet.

2.500 à 3000 Togolais meurent chaque année d’un cancer. 1.000 s’en sortent grâce à un traitement.

Mais la plupart des malades ne se font pas soigner ou ont recours à des traitements issus de la médecine traditionnelle, sans aucune efficacité.

Le Togo ne dispose pas encore de structure adéquate. Ceux qui en ont les moyens se rendent au Ghana, en Côte d’Ivoire, dans les pays du Maghreb et en Europe pour de la chimiothérapie.

Le futur Institut national de cancérologie sera à la fois un centre de recherche et unité de soins. Il devrait voir le jour d’ici deux ans à condition que les financements suivent.

Le pays dispose d’un Plan stratégique de lutte contre les Maladies non transmissibles qui prend en compte la prévention et la prise en charge du cancer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).