Maladies au Togo : surveillance régionale

13/09/2016
Maladies au Togo : surveillance régionale

Moustapha Mujiyawa

Le Groupe de la Banque mondiale va lancer au Togo son projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies (REDISSE).

L’objectif est de donner les moyens indispensables pour une surveillance et une réponse collaboratives des maladies en Afrique de l’Ouest.

Plusieurs pays sont bénéficiaires dont le Togo.

Le ministre togolais de la Santé, Moustapha Mujiyawa, et Joëlle Businer, la représentante de la  Banque mondiale au Togo, ont ouvert mardi une concertation nationale sur ces questions.

‘Compte-tenu de la fragilité des systèmes de surveillance des pays d’Afrique de l’Ouest, il  faut envisager une coordination de la riposte au plan régional en mettant en commun les ressources. C’est l’ambition de REDISSE’, a indiqué Mme Businger.

Méningite, lassa, grippe aviaire, Ebola, la région n’est pas épargnée. Seul un système régional de surveillance est capable de permettre aux pays de la région de répondre efficacement et de protéger les populations.

Le volet togolais de REDISSE devrait être opérationnel courant 2017.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.