Maladies au Togo : surveillance régionale

13/09/2016
Maladies au Togo : surveillance régionale

Moustapha Mujiyawa

Le Groupe de la Banque mondiale va lancer au Togo son projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies (REDISSE).

L’objectif est de donner les moyens indispensables pour une surveillance et une réponse collaboratives des maladies en Afrique de l’Ouest.

Plusieurs pays sont bénéficiaires dont le Togo.

Le ministre togolais de la Santé, Moustapha Mujiyawa, et Joëlle Businer, la représentante de la  Banque mondiale au Togo, ont ouvert mardi une concertation nationale sur ces questions.

‘Compte-tenu de la fragilité des systèmes de surveillance des pays d’Afrique de l’Ouest, il  faut envisager une coordination de la riposte au plan régional en mettant en commun les ressources. C’est l’ambition de REDISSE’, a indiqué Mme Businger.

Méningite, lassa, grippe aviaire, Ebola, la région n’est pas épargnée. Seul un système régional de surveillance est capable de permettre aux pays de la région de répondre efficacement et de protéger les populations.

Le volet togolais de REDISSE devrait être opérationnel courant 2017.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.