Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

17/04/2015
Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Michel Kodom, fondateur d'Aimes Afrique Photo © Emmanuel Pita

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables ( MGMC ). Une initiative qui intervient quelques mois après l’opération en Allemagne d’un bébé de 6 mois atteint d’une malformation congénitale rare (méningo-encéphalocèle).

Plusieurs cas sont signalés au Togo, mais inopérables localement. Il faut donc d’importants moyens financiers – environ 60.000 euros par intervention chirurgicale - pour procéder à des évacuations sanitaires vers des hôpitaux européens.

Outre la méningo-encéphalocèle, les malformations concernent aussi les tumeurs faciales.

Aimes espère ainsi pouvoir gérer 6 à 12 cas par an. 

L’ONG s’est spécialisée dans les missions médico-chirurgicales gratuites au Togo et en Afrique de l’Ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.