Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

17/04/2015
Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Michel Kodom, fondateur d'Aimes Afrique Photo © Emmanuel Pita

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables ( MGMC ). Une initiative qui intervient quelques mois après l’opération en Allemagne d’un bébé de 6 mois atteint d’une malformation congénitale rare (méningo-encéphalocèle).

Plusieurs cas sont signalés au Togo, mais inopérables localement. Il faut donc d’importants moyens financiers – environ 60.000 euros par intervention chirurgicale - pour procéder à des évacuations sanitaires vers des hôpitaux européens.

Outre la méningo-encéphalocèle, les malformations concernent aussi les tumeurs faciales.

Aimes espère ainsi pouvoir gérer 6 à 12 cas par an. 

L’ONG s’est spécialisée dans les missions médico-chirurgicales gratuites au Togo et en Afrique de l’Ouest.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.