Médecine chinoise contre tradipraticiens ?

10/11/2007
Médecine chinoise contre tradipraticiens ?

La médecine traditionnelle chinoise va-t-elle mettre au chômage les tradipraticiens ? La médecine classique est-elle menacée au Togo ? Des questions que l'on peut légitimement se poser avec le développement des techniques chinoises et l'arrivée de nouveaux médicaments naturels en provenance directe de Pékin.

Une dépêche de l'agence officielle chinoise Xinhua publiée samedi conforte cette tendance. On peut lire qu'une ONG togolaise et des médecins camerounais ont choisi la « vulgarisation de la médecine traditionnelle chinoise au Togo par des consultations à moindre frais, comme moyen de renforcement de leur partenariat ».   

Entre 70 et 100 patients viennent chaque jour pour des consultations avec des frais d'enregistrement individuels de 1.000 F CFA, dans une banlieue nord de Lomé, explique Xinhua.

La médecine traditionnelle chinoise, peu connue en Afrique, a démonté son efficacité pour soigner certaines maladies, mais aussi ses limites dans le traitement d'affections graves.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.