Médecine chinoise pour combattre le paludisme

08/12/2017
Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Plus efficace que la quinine ?

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

L’artéméther est un sel dérivé d’un extrait d’une plante chinoise utilisé depuis une trentaine d’années dans le traitement de l’accès paludique. 

L'utilisation continue de monothérapies à base d'artémisinine a montré son efficacité. 

Après administration intramusculaire, les concentrations plasmatiques atteignent leur maximum en six heures environ. C’est une alternative intéressante à l’emploi de la quinine largement utilisée au Togo.

Le paludisme continue de faire des ravages. Il est responsable de 40% de mortalité infantile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.