Mieux connaître les pathologies

31/01/2011
Mieux connaître les pathologies

Lomé abrite depuis lundi, et pendant trois jours, la « 11ème Journée pathologique » qui réunit une centaine de spécialistes d’Afrique francophone et de France. Elle est organisée par l’Académie internationale de pathologie (AIP).
« Cette rencontre permet d’assurer à moindre frais la formation continue des professionnels de santé africains, qui, pour la plupart, n’ont pas les moyens de participer aux grands congrès internationaux», a expliqué François Galley, le ministre de l’Enseignement supérieur. Il avait à ses côtés son collègue de la Santé, Komlan Mally, le représentant du bureau de l’OMS au Togo, Pierre M’Pele et la directrice de l’AIP.
Les médecins pourront écouter plusieurs exposés, dont ceux consacrés aux dernières recherches sur le traitement du cancer.
Le rôle de l’AIP est de faire progresser l'anatomie pathologique. Ses objectifs sont de diffuser les connaissances en pathologie (humaine, animale et comparée) grâce à des programmes d'enseignement et à des publications, de promouvoir la recherche, de favoriser les réunions et les conférences pour échanger les informations scientifiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).